Déclaration des droits des peuples autochtones

Les Kanak jouissent de certaines protections internationales en tant que peuple autochtone, protections fixées dans la Déclaration des Nations Unies sur les droits des peuples autochtones. La France a voté en faveur de cette Déclaration quand elle a été adoptée par l’Assemblée générale le 13 septembre 2007, comme l’a fait l’écrasante majorité des États Membres. Si le texte envisage essentiellement les droits des peuples autochtones dans les pays indépendants, les principes qu’il consacre s’appliquent avec autant de force à la Nouvelle-Calédonie, comme l’a reconnu le Gouvernement français.

L’article 26 de la Déclaration des Nations Unies sur les droits des peuples autochtones confirme le lien fondamental qui existe entre les autochtones et les terres et les ressources qu’ils occupent ou utilisent traditionnellement.

 

ONU, Genève, 2013
ONU, Genève, 2013